Je suis sur FB !

 
 
Etre malade quand on vit en couple

Etre malade quand on vit en couple

8 novembre 2013 9 h 40 min 1 comment

Hier j’ai été très très malade. Rien de grave, mais quelques chose de très embêtant : une bonne gastro ! Et carabinée en plus ! Je n’ai pas eu de chance, je l’ai attrapée en gardant mon petit filleul qui était contagieux.

 

malade

 

Je me suis réveillée hier à 4h du matin au plus mal et mon état s’est empiré petit à petit. Je n’ai pas pu aller au boulot, je suis restée chez moi, sous la couette et toute seule. Beaucoup pourrait penser que c’était dur pour moi d’être malade sans personne pour prendre soin de moi (Loulou n’étant pas là cette semaine). C’est vrai que j’aurais apprécié un peu d’aide et de soutien, mais au final j’étais plutôt soulagée que mon homme ne me voit pas dans ces conditions…

Ça a beau faire un long moment que l’on est ensemble, j’appréhende toujours un peu ces situations où la romance va être mise à rude épreuve ! Oui, Loulou m’a déjà vu sans maquillage. Il m’a déjà vu décoiffée. Il m’a déjà vu malade. Mais tout en même temps, plus les symptômes de la maladie ça fait un peu beaucoup… Finalement j’étais bien contente qu’il ne soit pas là.

Sauf que Loulou n’a pas été en reste. Sitôt que je l’ai averti de mon état par texto, il a posé deux jours et il est descendu me rejoindre pour prendre soin de moi.

Ma première réaction ? « Oh non, il ne peut pas me voir comme ça ».

La deuxième ? « Heureusement qu’il était là » !

Dès que je l’ai vu, j’ai oublié toutes mes craintes. Il a été si prévenant et si attentionné avec moi !

Au final, je pense que lorsque l’on n’est pas bien -et même si on peut être un peu gêné- c’est toujours mieux d’avoir le soutien de ses proches. La preuve : je me suis rétabli beaucoup plus vite avec toute son aide !

Nos visiteurs ont recherchés:

  • malade
  • image malade
  • fotos malade
  • je suis tres malade
  • malade photo
  • tres malade

1 Comment

  • Rhaaaaa, ah non alors ! S’il y a une chose dont j’ai horreur c’est avoir quelqu’un avec moi lorsque je suis malade !
    Je préfère crever seule dans mon coin plutôt que de susciter de la compassion chez mon nhôm. Ils ont d’ailleurs du mal à le comprendre pour la plupart, alors je leur dit qu’ils peuvent rester à une condition : passer leur diplôme de médecine 🙂

Leave a reply